Le Chanvre

La plante

Le chanvre industriel (Cannabis sativa) se distingue de son cousin, interdit en France (Cannabis indica) par la quasi absence de THC (Tétra Hydro Cannabinol) dans ses tissus. Cela reste une culture sous haute surveillance par les autorités.

Champs de chanvre

Son passé

Cultivé partout en France, le chanvre couvrait encore 170 000 ha en 1850. Chaque ferme avait une parcelle pour couvrir ses propres besoins. On fabriquait de l'huile alimentaire et lampante avec les graines pressées, des ficelles et des cordes ou encore on tissait des vêtements robustes avec la fibre. Puis la chènevotte (paillis de la paille de chanvre) servait de combustible. Enfin la poussière servait d'engrais dans les champs.

Son futur

Aujourd'hui, le chanvre est devenu industriel avec les applications d'autrefois. Cette plante accompagne l'Homme depuis toujours, elle se cultive sans herbicide, sans insecticide sans fongicide et pratiquement sans engrais. La prise de conscience de la nécessité de pratiquer le développement durable a remis le chanvre au gout du jour et assure son retour parmi les plantes les plus utiles du XXI siècle.

La graine

Avec la graine (chènevis) pressée à froid on produit de l'huile alimentaire de grande qualité nutritionnelle, elle contient en proportion harmonieuse Omégas 3, 6, 9. De l'huile de massage, car elle est très facilement assimilée par la peau et combat l'eczéma. On se sert du tourteau obtenu après pressage de la graine pour la farine sans gluten. Avec les graines décortiquées on fait du lait, du beurre, des gâteaux, du chocolat... De nombreuses autres applications du chènevis sont réalisées.

La fibre

Les applications de la fibre sont nombreuses on fille et on tisse des tissus, on fabrique des cordes. Le papier de chanvre est de très haute qualité (papiers à cigarettes, papier monnaie, papier de bible). Les fibres sont aussi utilisées pour des feutres isolants phoniques, de la laine pour l'isolation thermique, des compounds, mélange de fibres de chanvre avec un liant plastique (PE, PP PVC etc.) pour fabriquer des objets plus résistant et plus écologique.

La paille

La chènevotte sert pour des litières pour les animaux, du paillage pour les plantes et du béton de chanvre pour la construction. Ce béton de chanvre est constitué de chènevotte en mélange avec de la chaux pour la construction de murs non porteurs extrêmement bien isolés, capable de réguler l'hygrométrie d'une pièce, la rendant ainsi très confortable.

La poussière

Et enfin la poussière est utilisée comme engrais pour les jardins, litière très absorbante, ou bien une fois comprimé comme combustible pour les chaudières à granulés.

 
  1. test
  2. test 2